Qui suis-je?

Qui se cache derrière Noire & Psy

Passionnée des neurosciences et du comportement humain, je me suis intéressée à la souffrance humaine depuis ma plus tendre enfance. Mon parcours de vie ainsi que mes innombrables lectures m’ont inexorablement conduit vers des études de psychologie. La discipline par excellence qui rejoignait ma passion ainsi que mon désir profond de comprendre la nature humaine. Aider les personnes en souffrance constitue le coeur de toutes mes actions.

Mes objectifs: Démystifier la psychologie et promouvoir la santé mentale auprès d’un public africain. Aider les personnes à mieux se connaître, à comprendre leur situation ou leur état, et à mobiliser les ressources adaptées pour changer les choses vers un mieux-être.

Mes activités: Évaluation psychologique, Plan de traitement ou d’intervention, Psychothérapie, Consultance, Soutien émotionnel, Counselling, Animation d’ateliers psycho-éducatifs, Éducation à la santé mentale,Formations.

Mon cursus:  Master en Psychologie, diplômée en 2004. Certificat universitaire pour la prise en charge de la santé mentale des personnes immigrées, Diplôme d’Études Spécialisées en Gestion des ressources humaines et dynamique des organisations.

Mes formations en perfectionnement professionnel: Single session Therapy, Prévention du suicide, Santé mentale des immigrants et des réfugiés, Thérapie psycho-corporelle, Thérapie cognitive et comportementale, Prise en charge des traumatismes et du deuil compliqué, Violences sexuelles et interventions, Gestion du stress et des émotions, Psychopathologie du développement (traumatismes et blessures d’enfance),  Violence familiale et conjugale, Résilience, Techniques de relaxation, Animation de groupes de soutien et d’ateliers de développement.

Mes passions: les neurosciences affectives et cognitives,  la psychologie clinique, sociale, et interculturelle, le développement personnel.

Mes principaux domaines d’expérience:  Accompagnement des personnes souffrant de maladies chroniques ou graves (VIH, Cancer, AVC, Insuffisance rénale, accidents de la route), Traumatismes de l’immigration, Dépression, Troubles anxieux, Estime de soi et confiance en soi, Séparations difficiles,  Mères et femmes célibataires en souffrance émotionnelle, Soutien à la parentalité, Gestion des émotions et du stress, Blessures d’enfance, Deuils difficiles, Relations amoureuses et relations de couple, Soutien en cas d’infertilité, Problèmes d’adaptation liés à l’immigration et au choc culturel, Conflits parents-enfants, harcèlement au travail.

Membre de la Commission des psychologues belges. Numéro d’affiliation – 802212125.
Membre de l’Association des psychologues de l’Ontario.

Pourquoi ce blog?

L’idée de créer ce blog est parti d’un constat très fréquent: peu de personnes d’origine africaine s’intéressent à la psychologie. Ce qui peut s’expliquer par des préjugés bien ancrés ou tout simplement par l’ignorance.

Étant moi même d’origine africaine et ayant fait des études en psychologie, je pense que la psychologie est utile à tout le monde. Nous la  pratiquons tous de manière intuitive. Que ce soit dans nos relations avec les autres, ou dans la manière dont nous réagissons aux événements.

Dans ma pratique professionnelle, je n’ai pas rencontré que des “blancs”. Bien qu’il y ait des spécificités culturelles, il existe des concepts de base, qui peuvent servir de grille de lecture ou de compréhension.

Que ce soit pour des problèmes relationnels, familiaux, personnels ou professionnels, les africains aussi font appel à l’aide d’un “psy”. Seulement, ils ne le crient pas sur les toits.

Car dans l’imaginaire collectif, un psy c’est pour les fous.

Que vont penser les autres? la famille? les amis? s’ils l’apprennent? Et pourtant!

Un psychologue peut venir en aide aux personnes “souffrantes” qui ont des difficultés n’affectant en rien leur normalité. Il ne prescrit pas de médicaments.

Contrairement au psychiatre, qui est un médecin spécialisé dans le traitement des  troubles mentaux.

Ce blog se veut donc pédagogique et thérapeutique.

Pédagogique parce qu’il est axé sur l’information et la  vulgarisation des connaissances de base en psychologie, compte tenu des différences culturelles.

Thérapeutique, car il donne l’opportunité d’échanger sur des problématiques qui touchent l’être humain en général, et la communauté africaine en particulier;  il met à disposition des outils pratiques, pouvant servir de support à une démarche de changement et à un mieux-être.

S’informer, c’est déjà s’aider soi-même.

Bienvenue !

 

Afrique, la dépravation des moeurs chez les jeunes

J’ai pris connaissance il y a quelques jours d’une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux et qui montre plusieurs …

Pourquoi personne ne veut m’épouser? quand célibat rime avec dépression

Mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e) n’est-ce pas? nous semblons en général tous d’accord sur ce point. …

Femmes immigrées d’origine africaine – la vulnérabilité des mères célibataires

Être mère célibataire n’est pas du tout facile, surtout quand on vit loin de chez soi. La parentalité (aptitude à …