Catégorie : Relations de couple

Le vécu du célibat chez les femmes d’origine africaine

Toute femme qui est née et a grandi en Afrique a reçue une enculturation spécifique concernant la réussite sociale.

Nos mères et tantes nous ont éduquées pour être de bonnes épouses et de bonnes mères.
Normal, elles n’ont fait que transmettre ce qu’elles ont reçues.

“Une femme doit se marier”, tel est le message implicite ou explicite qui est véhiculé chez les jeunes filles.

Afin de mieux comprendre cette recommandation, penchons-nous un instant sur les raisons invoquées pour motiver cet argumentaire. Read more

Please follow and like us:
error

La peur de souffrir…encore

Qui n a jamais connu cette émotion? La peur.

Cette dernière nous informe sur notre perception du danger. Elle fait référence à une menace réelle ou imaginaire.

La peur est orientée vers le futur, on a peur de ce qu’on imagine , on a peur de nos projections. C’est pourquoi cette peur est irrationnelle.

Elle ne repose sur aucune certitude, sur aucun fait.

Quand on a aimé et souffert, on se méfie, on n’y croit plus, on perd confiance en nous et ….dans le pire des cas, on ferme son cœur.

Et pourtant, il n y a aucune loi qui stipule que tout doive fonctionner comme on veut uniquement parce que nous le désirons. Read more

Please follow and like us:
error

Relations de complaisance: se mettre en couple pour de mauvaises raisons

Suite à un débat lancé récemment sur ma page facebook, j’ai pu remarquer les nombreuses difficultés auxquelles font face les couples africains vivant à l’étranger. Trouver un partenaire ou une partenaire qui correspond à son projet de couple serait apparemment une quête jonchée de plusieurs obstacles: incompatibilité de valeurs, conception traditionaliste contre modernité, problèmes identitaires et différences notoires dans les attentes réciproques.

Si vous observez bien autour de vous, vous constaterez qu’il y’a autant de couples différents que de besoins individuels existants. Les raisons qui poussent les uns vers les autres tendent de moins en moins vers les cadres de référence parentaux ou culturels, et de plus en plus vers une survie dans l’environnement dans lequel on évolue. C’est ainsi que beaucoup de couples de complaisance finissent par se former.

Le besoin de compagnie ou de conformisme social (être en couple, avoir des enfants, acheter une maison, ne pas rester seul, partager ses loisirs avec quelqu’un, etc. ) prend ainsi le pas sur le temps de préparation. Read more

Please follow and like us:
error

Afrique, la dépravation des moeurs chez les jeunes

J’ai pris connaissance il y a quelques jours d’une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux et qui montre plusieurs …

Pourquoi personne ne veut m’épouser? quand célibat rime avec dépression

Mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e) n’est-ce pas? nous semblons en général tous d’accord sur ce point. …

Femmes immigrées d’origine africaine – la vulnérabilité des mères célibataires

Être mère célibataire n’est pas du tout facile, surtout quand on vit loin de chez soi. La parentalité (aptitude à …